Eryn et sa folle cuisine

Quelques recettes pour tous les jours ... Et pour les autres jours aussi !

lundi 8 juin 2009

Tarte Fine Parmesan, Basilic, Chèvre Frais, Abricot & Pistache

tarte_fine_parmesan_basilic_chevre_abricot_pistache2

tarte_fine_parmesan_basilic_chevre_abricot_pistache3

tarte_fine_parmesan_basilic_chevre_abricot_pistache6

En ce qui me concerne, cette tarte - excessivement express au demeurant - est tout simplement une tuerie. Pas d'oeuf, peu de beurre dans la pâte, pas de crème ... C'est un délice avec une bonne salade, pour le repas du soir.

La pâte est composée de parmesan et de basilic, la garniture est un mélange de chèvre frais, de fromage blanc, d'une touche de miel et d'abricots. Le tout agrémenté de quelques éclats de pistaches.

Bon à savoir : On préfèrera découper des petits cercles dans la pâte pour l'apéritif, afin de réaliser une version tartelettes fines.

Important : Les abricots sont ici des abricots moelleux séchés, vendus en sachets. Il est possible d'utiliser des abricots frais du marché.

tarte_fine_parmesan_basilic_chevre_abricot_pistache1

tarte_fine_parmesan_basilic_chevre_abricot_pistache5

Pour une tarte fine de 30 cm * 26 cm :

Je dirais que les proportions conviennent pour 2 à 4 personnes, en fonction du service en entrée ou en plat unique avec une salade.

Attention : pour une grande plaque de four, il faudra adapter les proportions en les multipliant par 1.5 voire par 2.

La pâte parmesan & basilic :

- 100 g de farine
- 80 g de parmesan râpé
- 50 g d'eau froide
- 25 g de beurre mou en dés
- 5.5 g de levure chimique ( 1/2 sachet )
- 10 g de basilic surgelé
- 1 pincée de sel

La garniture :

- 125 g de chèvre frais ( type Chavroux )
- 100 g de fromage blanc ( 1 pot individuel, 0% possible )
- 15 g de miel liquide
- 50 g d'abricots séchés moelleux
- 10 g de pistaches mondées non salées
- 2 g de sel
- Poivre blanc du moulin

tarte_fine_parmesan_basilic_chevre_abricot_pistache7

tarte_fine_parmesan_basilic_chevre_abricot_pistache4

Préparer la pâte parmesan & basilic :

1/ Dans un saladier, mélanger ensemble la farine, le parmesan râpé, la levure chimique et le sel. Ajouter le beurre mou en dés et travailler aux doigts jusqu'à obtention d'une poudre ( il ne doit plus rester de morceaux de beurre ). Ajouter alors le basilic surgelé, puis l'eau, mélanger à la spatule en bois vivement puis finir à la main pour former une boule.

2/ Etaler la boule de pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé sur environ 3 mm d'épaisseur en un rectangle de 30 * 26 cm. Retirer la feuille supérieure, rouler légèrement les bords de la pâte afin de former un mini boudin sur tout le pourtour. Poser le papier sulfurisé sur une plaque de four et réfrigérer le temps de préparer la garniture.

Préparer la garniture :

3/ Préchauffer le four à 175°C. Détailler les abricots moelleux en fines lamelles. Parallèlement, réduire les pistaches en éclats ( il suffit de les couper en 4 au couteau dans le sens de la longueur ).

4/ Dans un bol, mélanger vivement le fromage blanc, le chèvre frais et le miel jusqu'à homogénéisation. Ajouter le sel, mélanger. Etaler cette crème sur la pâte réfrigérée de manière uniforme, en lissant à la spatule. Disposer harmonieusement les lamelles d'abricots, parsemer d'éclats de pistaches et donner plusieurs tours de moulin de poivre blanc.

5/ Enfourner à 175°C pendant 20 minutes environ ( attention, les abricots ne doivent pas brûler ). Déguster tiède ou refroidi avec une bonne salade.

Posté par Jun Kee à 07:00 - Toutes recettes confondues - Commentaires [63] - Permalien [#]

Commentaires

    Elle me fait penser à une flammekeuche (je ne suis pas sûre de l'orthographe, désolée) avec ses petits lardons abricots !

    Posté par Flo, mercredi 10 juin 2009 à 22:10
  • Un délice

    Je salivais sur les photos de cette recette depuis 2 jours, je me suis lancée hier soir et cette tarte est encore une fois une tuerie !! La pâte parmesan basilic est à tomber et l'association abricots secs et fromage frais est excellente! Un grand bravo pour ce blog qui me ravit à chaque visite!

    Posté par Nat fée angevine, jeudi 11 juin 2009 à 11:54
  • c'est très coloré! et tous ces ingrédients doivent être savoureux ensemble!

    Posté par Pupuce, vendredi 12 juin 2009 à 11:29
  • Superbe !
    Dommage, je n'ai dans mes placards que des abricots sans conservateur, je devrai faire une petite entorse à mes hahitudes afin de faire cette tarte avec la belle couleur abricot conservée !!! par contre je me demande si des abricots frais conviendraient,ils risquent de rendre leur eau....ce serait dommage de rater cette tarte si "fine"

    Posté par oxalis, vendredi 12 juin 2009 à 13:55
  • mmmmmmmmmmm

    je viens de dîner et pourtant elle me fait vachement envie!

    Posté par Benedicte, samedi 13 juin 2009 à 18:27
  • Que dire?

    tout a été dit, je vais faire cette recette elle me plait et toujours ce petit côté allégé qui me séduit moi et ma gourmandise
    merci
    si jamais tu lis ce commentaire es-ce toi qui a fait un quatre quart complètement allégé avec de la maizena? je n'arrive + à retrouver cette recette

    Posté par vamos, mardi 16 juin 2009 à 18:59
  • De la véritable gourmandise !!!
    En petite portion pour un apéro, cela doit le faire un max gustativement, mais aussi visuellement
    Bises, Marie

    Posté par Marie Cuisine, mercredi 17 juin 2009 à 14:44
  • testée et savourée par roudoudou (et moi même!) hier soir!!

    Posté par garancem, mercredi 17 juin 2009 à 16:20
  • Superbe : appétissant et créatif!

    Posté par Carotte, samedi 20 juin 2009 à 13:47
  • avec quelques bouts de brezzaola pour la touche rouge, elle fut délicieuse! pour sur je la referrai! merci!

    Posté par Aurélie, samedi 20 juin 2009 à 20:52
  • Et voilà, testée et approuvée ce week-end, merci bcp!!

    Posté par Priscilla, lundi 22 juin 2009 à 07:32
  • Je n'ai qu'une seule chose à dire : à refaire trés rapidement, c'était vraiment trés bon! merci pour cette recette. Je vais la garder trés précieusement!

    Posté par Marie, lundi 22 juin 2009 à 22:22
  • Quelle finesse ! Quelle originalité !

    Posté par papillonmyosotis, vendredi 3 juillet 2009 à 23:16
« Premier   1  2 

Poster un commentaire








Haut de Page