Eryn et sa folle cuisine

Quelques recettes pour tous les jours ... Et pour les autres jours aussi !

dimanche 2 novembre 2008

Réponse aux Pourquoi ?!

Avant toute chose, je souhaite signaler de nouveau l'erreur ( réparée ) sur l' Extravagance Abricot & Pistache. Il manquait  la quantité de farine ( 70 g ) au niveau des choux.

J'écris ce billet suite à certaines questions qui reviennent régulièrement par mail, afin que toutes les personnes passant par ici soient au courant :

Concernant mes photos :

J'utilise l'APN du Masculin ( mon mari ). Ce n'est pas un reflex, c'est un  bon bridge ( Lumix ), que je ne sais absolument pas utiliser. Je ne touche à rien, je ne zoome pas, je ne passe pas en macro, je ne touche pas la balance des blancs, je ne règle pas la luminosité, rien de rien : je me contente d'appuyer sur le bouton. Je suis ARCHI NULLE en photographie. Je trouve cet appareil trop gros et trop lourd, bref, ce n'est pas une grande histoire d'amour.

Mes photos sont prises pour la plupart à la lumière du jour. Si c'est ensoleillé, c'est tant mieux ( j'habite Montpellier, ça aide pas mal ... Quoi qu'en ce moment, nous sommes sous la flotte ). Si les photos sont prises le soir, je ne mets même pas le flash, je me mets sous une source de lumière ( qui éclaire le mieux possible, cela va de soi ).


Concernant mes logiciels :

J'en ai plusieurs. Je ne retouche pas mes photos, je me contente de les signer, parfois, d'y mettre une déco écrite. J'utilise le plus souvent Photoshop, Gimp, ou Psp.


Concernant mes déco :

Je ne décore pas ou très peu l'environnement de mes assiettes. Je n'aime pas. Le déballage de mes services ou des plats, avec les couverts, les nappes à petits pois ou à rayures multicolores et les rubans assortis, ce n'est pas mon truc. Dixit le Masculin, c'est " cucul la praline ".

J'aime la chimie de la cuisine, j'adore bidouiller des plats, et mon blog est ... Un blog. Pas un magazine. En ce qui me concerne, c'est un pense-bête culinaire et il permet à mes proches d'imprimer ce que je fais.

Je mets donc l'accent sur le contenu de l'assiette, la texture de ma bidouille, pas sur ce qu'il peut y avoir autour. Le contenu de mes placards, la couleur de mes nappes et la qualité de ma vaisselle sont je trouve, une affaire assez personnelle.

Pour résumer, je ne me prends pas la tête.


Concernant la gélatine VS agar-agar :

J'utilise très peu l'agar-agar ( dans certaines préparations précises uniquement ). Je ne suis pas anti agar-agar pour autant, mais j'avoue ne pas l'aimer des masses. Il y a 2 raisons :

- Je n'aime pas son odeur en cuisson ( ça sent le poisson, et j'ai du mal quand c'est mélangé par exemple à un coulis de framboises ). Je n'aime pas non plus l'arrière-goût qu'il peut laisser, notamment dans les préparations à base de légumes.

- Je n'arrive jamais exactement à la texture que je souhaite obtenir ( ça doit se jouer au milligramme près ). Avec la gélatine, je visualise ce que je veux et j'y arrive sans soucis.

Pour les personnes souhaitant un grand nombre de recettes à base d'agar-agar ( autant en version sucrée qu'en version salée ), je vous conseille de fouiller 2 blogs très sympas, dont les propriétaires sont expertes dans le domaine : Clea et Cuisinecrea ; elles maîtrisent cet ingrédient sur le bout des doigts :)

Concernant la cuisine :

J'y passe, contrairement aux apparences, excessivement peu de temps. La cuisine est une passion parmi beaucoup d'autres et les rares fois où j'y suis, je fais plusieurs choses en même temps, allant de l'entrée au(x) dessert(s). Je ne poste pas tout ce que je cuisine ( comme tous les autres bloggueurs j'imagine ), ce serait impossible, je passerais alors mes journées sur le blog, et je n'en ai malheureusement pas le temps ...

Pour les gâteaux à étages, c'est TRES rapide, il ne faut pas être effrayé à l'avance : hors temps de réfrigération, ça doit me prendre 45 minutes à tout casser ( pour les plus gros ). Pendant que la base cuit, on fait le reste. Je donne l'exemple de l' Extravagance :

- On fait la pâte à choux. Pendant qu'elle refroidit, on fait la crème pistache, on l'oublie dans un coin. On dresse les choux, on les cuit.
- Pendant ce temps, on fait la base pistache. On sort les choux, on les oublie dans un coin, on enfourne directement la base. On la retourne sur le plat, on cercle. On garnit les choux.
- On prépare le bavarois abricot ( 5 minutes ? ), on en verse une partie sur la base, on place les choux garnis, on verse le reste de bavarois. Frigo. ( pendant ce temps, on fait autre chose )
- On prépare la mousse d'abricot ( 5 minutes ? 8 à tout casser ? ) et on verse sur le bavarois. Frigo pour la nuit ... Et on n'en parle plus !


Concernant mon matériel culinaire :

J'utilise un robot professionnel et grande partie de ses accessoires. Mais tout est faisable avec un fouet éléctrique ( je précise souvent " fouet main " ou " fouet éléctrique " ou " crochets " dans le texte d'ailleurs ) et à la main quand il s'agit par exemple de pétrissage.

Au niveau des cercles et moules, j'ai la chance d'être bien fournie, cependant, tout est faisable différemment. Un cercle se bricole ( bandes larges de feuille très cartonnée avec des bandes de transparent collées à l'intérieur pour les gâteaux à étages par exemple ). Plus simple et peu onéreux, il est possible de se procurer un cercle adaptable au niveau de la taille. Il servira en beaucoup d'occasions.

J'essaye d'utiliser des moules et cercles assez classiques quand je le peux car tout le monde n'a pas tel ou tel matériel. Il est sympa que tout le monde puisse avoir accès aux recettes. Quand bien même, tout peut se cuire différemment :

- Les palets bretons ne se cuisent pas forcément dans des petits cercles, ça marche très bien dans des moules à muffins

- Les nonnettes ne se cuisent pas forcément dans des cercles à nonnettes, ça marche très bien aussi dans les gros moules à muffins

- Les tartelettes & tartes ne se cuisent pas forcément dans des cercles ( même si ça reste beaucoup plus pratique pour le décerclage/démoulage et au niveau de la cuisson à blanc afin que les bords ne retombent pas ), ça marche très bien dans des moules classiques

etc etc ... En cuisine, il y a toujours moyen de moyenner. On peut se débrouiller avec les moyens du  bord, sauf recettes précises.


Concernant mes explications de recettes :

Il est vrai que je détaille beaucoup, j'essaye de faire en sorte que la recette soit réussie chez la personne qui la réalisera ( que ce soit un proche ou un internaute ). Cela peut paraître redondant à certaines personnes déjà habituées, cependant, je n'aime pas trop renvoyer à telle recette qui expliquait comment faire telle chose, puis à telle autre recette qui expliquait comment réaliser telle autre chose. Je préfère reprendre depuis le début à chaque fois, ainsi, tout le monde peut avoir accès aux recettes.

En outre, les ingrédients se payent et il serait dommage de perdre de l'argent en ratant complètement une recette, surtout à cause d'un manque d'explications. Malgré tout, nul n'est à l'abri d'un ratage, une différence de cuisson du four, une erreur dans le texte ( ça arrive ! Preuve en est, j'ai oublié de noter la quantité de farine dans l'Extravagance, en cas de doute, il ne faut pas hésiter à me mailer ) ...

Concernant mes mails :

Je reçois, en dehors des commentaires sur le blog, beaucoup de mails par jour ( ça monte à 300 mails quotidiens en ce moment ! ), je n'aurais jamais imaginé un tel engouement pour mon blog et je tiens à vous remercier de vos retours sur les recettes, souvent en photos d'ailleurs.

J'essaye de répondre aux questions ou aux demandes de conseils le plus rapidement possible, cependant, il m'est de plus en plus demandé d'inventer des desserts ou des plats personnalisés par mail, pour telle ou telle occasion. Je ne le peux malheureusement plus, je n'en ai pas le temps. Inventer une recette et la cuisiner me prennent très peu de temps, par contre, l'écrire m'en prend beaucoup, taper la marche à suivre aussi, surtout quand c'est multiplié par 100 dans la journée.

Vous pouvez cependant bidouiller vos propres gâteaux en fouillant dans le listing Desserts & Douceurs > Gâteaux & Cakes, vous pouvez prendre une base par ci, une couche de mousse par là ... En adaptant en fonction de vos besoins et de votre matériel.

Tout se décline toujours, la cuisine est d'ailleurs magique pour cette raison ...

Bonne fin de dimanche à tous :)

Posté par Jun Kee à 19:07 - Toutes recettes confondues - Permalien [#]


Haut de Page